Revue de presse

le Monde : http://www.lemonde.fr/sujet/beb3/jacques-vivet.html

Le Blog Vinetchere Dégustation horizontale de vins patriarches soirtis de la cave de Jacques Vivet dans son école de dégustation 30 mai 2012

M Le magazine du Monde – 26-27 février 2012

http://www.vinetchere.fr/2012/05/degustation-horizontale-de-vins-patriarches-sortis-de-la-cave-de-jacques-vivet-dans-son-ecole-de-degustation/

Fondée en 1982 par Jacques Vivet, qui en dispense presque tous les cours, c’est la plus ancienne école de dégustation de Paris, dans une atmosphère détendue. Salle conviviale à la lumière du jour au fond d’une cour ornée de vigne. Offre large de cours surtout les soirs de la semaine. Pas de vente de vin: « Je ne mélange pas les genres », affirme Jacques Vivet, qui choisit de faire découvrir des vins de grande qualité provenant directement des domaines viticoles. 10 heures d’initiation (en quatre séances) ou tout un samedi. Dossier photo

L’école vue d’Australie

Le Blog de Jacques Berthomeau

Mmmm ton vin

Challenge(s) , décembre 2010

L’Amateur dégustation de Champagne, décembre 2010

Science et Vie « La Science du Vin » – octobre 2009

présente une série de 8 photos superbes prises au cours d’une séance de dégustation en juillet 2009 (pages 60 à 65)

Revue du Vin de France – juin-juillet 2009

…De belles émotions gustatives en perspective…

Le Figaroscope – janvier 2009

«… Passionné et rigoureux, clair et didactique, (Jacques) parcourt les vignobles à la recherche de flacons à faire découvrir…. »

Figaro – 28 janvier 2009

Cours d’œnologie : l’école de dégustationLe cadre. Une petite salle en rez-de-chaussée sur cour pavée et plantée de vigne, dans laquelle s’attable une douzaine de dégustateurs en herbe ou d’œnophiles avertis. Une véritable caverne d’Ali Baba encombrée de caisses et de bouteilles ! Le prof. Jacques Vivet fut, il y a près de trente ans, l’un des tout premiers à proposer à Paris des cours de dégustation : son école est aujourd’hui la seule à avoir survécu, même si elle a depuis été rejointe par de nombreux autres lieux surfant sur la mode du vin. Passionné et rigoureux, clair et didactique, il parcourt les vignobles à la recherche de flacons à faire découvrir. Les cours. Le cycle initiation (260 € les 4 séances de 2 h 30) est structuré autour d’un apprentissage des bases de la dégustation, du vocabulaire du vin, des bases des accords mets-vins et de la gestion d’une cave. Mais il propose également des cours de perfectionnement consacrés aux cépages ou aux terroirs.

Le plus. Le coût raisonnable de ces cycles (260 € pour 4 séances initiation, 560 € pour 10 séances), la dégustation d’au moins 4 vins par séance, la remise d’un document à chaque élève.

Le moins. Des cours parfois un peu académiques.

France 3 : Jacques Vivet explique la rétro olfaction au Château du Lude, Vallée du Loir

 

Revue du Vin de France – septembre 2008

En 25 ans, le centre créé par la seule volonté de Jacques Vivet, au cœur de Paris, s’est affirmé comme l’école de dégustation de référence pour amateurs et professionnels »

Gault-Millau – sept-oct 2005

« La plus ancienne école parisienne de dégustation animée avec passion depuis 1982 par Jacques Vivet »

Journal de FRANCE 2

Isabelle Bachelard – La Revue du vin de France

Les anciens élèves sont formels : le passage par la rue de Vaugirard les a transformés. Dans son Centre de Dégustation, Jacques Vivet accueille ses élèves comme chez lui.De cet immeuble ancien en face du jardin du Luxembourg, il suffit de pousser la lourde porte, de traverser la cour pavée égayée de trois pieds de vigne pour se retrouver hors du monde.De l’amour à partager : Vous souhaitez acquérir quelque vernis pour briller dans les dîners en ville? Rebroussez tout de suite chemin. C’est justement contre cela que Jacques Vivet lutte depuis 18 ans. Son amour du vin se double d’une ambition : le faire partager en développant le sens critique. Il donne des informations, fournit une méthode mais pas la moindre recette, pas la moindre formule à apprendre par cœur.Tout naturellement, vous confronterez votre opinion à celle des autres et vous aborderez la gastronomie. Le maître des lieux vous sert tous les vins à l’aveugle. Le but n’est pas de reconnaître le vin, mais d’analyser ses sensations sans idée préconçue.Bien des gens de l’agroalimentaire et de la presse sont venus ici user leur fond de verre. Tout comme les amateurs, ils apprécient le respect de la personne et l’atmosphère. On s’y sent bien et l’on progresse.Une ancienne élève se souvient : « A Bordeaux, le professeur nous stressait par son discours pontifiant. Au bout d’un quart d’heure, je n’osais plus rien dire. Ici on me guide et je deviens brillante. »Le centre, né de la seule volonté de son créateur, a déjà atteint l’âge de la majorité légale. Les fidèles volent de leurs propres ailes après six mois ou dix ans.Quelques-uns franchissent le pas et deviennent professionnels. Mais tous envoient leurs amis et déjà, pour certains, leurs enfants.

Isabelle Mas – L’Expansion

De l’art du vin en entreprise »Dans une période où les conditions de vie dans l’entreprise sont de plus en plus difficiles, il nous faut des activités qui dé-stressent, qui changent les idées radicalement, et vite » explique Marie-Claude Giry, acheteuse chez Bull-Louveciennes. « Le jour où l’activité dégustation avec des cours d’oenologie a été présentée, il y avait 100 personnes dans la salle. Du jamais vu « , explique la militante en taste-vin. 60 salariés ont été depuis formés et la liste d’attente n’en finit pas de s’allonger. www.lexpansion.com/economie/de-l-art-du-vin-en-entreprise_10301.html

Caroline Hafter – Le Monde

La leçon de vin Jacques Vivet est un bon vivant, c’est évident.Développer les performances de son palais et acquérir en quelques heures des réflexes et un vocabulaire, tel est le menu des séances où la théorie nourrit les indispensables travaux pratiques.Étude des cépages et du processus de la vinification, revue des différentes appellations, et des concordances entre mets et vins, constitution et gestion d’une cave : le sujet est inépuisable, le professeur intarissable et les élèves se montrent passionnément attentifs.

ELLE mars 2005

Œnologie à Paris « Débuter sans complexe par les règles sensuelles de la dégustation, avec des notions précises d’œnologie, pour une initiation par le plaisir, et poursuivre par des dégustations à thème Cépages, grandes régions viticoles, coups de coeur. Le centre de dégustation Jacques Vivet diffuse des stages d’œnologie précis et précieux »

La Revue du Vin de France -septembre 2005

The Centre de Dégustation Jacques Vivet holds the customary introductory wine courses, cours d’oenologie, in both French and in English (10 hours over 4 or 5 weekly classes). However, the center also hosts advanced level courses for seasoned wine tasters. There are two available: the “Cycle Cépages,” which focuses on five wines from the same grape variety and the “Cycle Appellations” which highlights five wines from the same area or terroir. The two cycles are in French, so a good command of wine vocabulary is a must.

Gault Millau – septembre-octobre 2005

CENTRE DE DÉGUSTATION DU VINC’est la plus ancienne école parisienne, animée avec passion depuis 1982 par Jacques Vivet. Trois types de cours sont proposés …Enfin tous les vendredis soirs « grands vignobles » pendant la quelle de prestigieuses appellations, comme Vosne-Romanée, Condrieu, Pomerol, ou Margaux, sont dégustées durant deux heures avant un plateau de fromage.

Florence Kennel – Le Point 07 septembre 2006

« La méthode Vivet éprouvée depuis vingt cinq ans, est entièrement tournée vers la dégustation »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *