Comment bien déguster une bière ?

Déguster une bière mérite d’être fait dans les règles de l’art. Peut-être que vous arrivez parfaitement à faire la différence entre une bière blanche et une bière ambrée ; mais quand il est question de la décrire, vous n’y arrivez pas. Mais ne vous inquiétez pas ? Avec les astuces que nous vous donneront dans les lignes qui suivent, et en plus d’un peu d’entraînement nous somme convaincu que vous y arriérerez.

En effet, plus vous vous entraînerez à déguster votre bière, plus vous serez en mesure de décrire précisément ce que vous aimez ou n’aimez pas. Avec la pratique, vous serez même en mesure de rechercher les caractéristiques d’une bière donnée dans d’autres bières, ce qui fera de vous un buveur plus heureux !

Les règles pour bien déguster une bière

1 : Bien servir la bière

C’est la première étape et la plus fondamentale dans le processus de dégustation d’une bière. Pour le faire, prenez soin d’avoir un verre propre et humidifiez avant de servir la bière. Ce dernier doit avoir une silhouette plus étroite en haut qu’en bas. Ce qu’il faut aussi comprendre est que, les arômes de votre bière servie aux deux-tiers de la contenance du verre resteront plus facilement prisonnier du verre ; ce qui vous permet de mieux apprécier le parfum de votre bière.

2 : L’observation de votre bière

Après avoir servi la bière, il est temps de l’observer. Le simple fait d’observer attentivement votre bière, vous donnera beaucoup d’indices (tels que : l’effervescence, la couleur, la texture, la tenue de la mousse, son opacité …) avant même que vous n’y plonger votre nez pour apprécier l’odeur et les arômes.

3 : L’appréciation de l’odeur de la bière

En effet, le fait de ne pas prendre le temps de sentir sa bière vous prive à 90% de votre capacité d’analyse. En premier lieu, il faut savoir que la mousse de la bière est un véritable réservoir aromatique qui va vous donner de nombreux indices, parfois trompeurs, sur le goût de la bière ; ensuite, votre rétro-olfaction jouera le rôle restant.

4 : Le goûter de la bière

C’est la dernière étape, et sans aucun doute celle que vous préférez le plus ; elle permet de confirmer ou non les sensations ressenties auparavant. Et pour bien analyser une bière, il est absolument nécessaire de l’avaler, contrairement au vin. Lors de la dégustation, vos capteurs sensoriels se chargeront d’interpréter plusieurs éléments importants tels que : les arômes, la température de la bière, sa texture, l’équilibre amer/sucré.

Et pour apprendre à déguster avec les conseils d’un pro, rdv sur https://drapeau-rouge.fr/brassage/atelier-initiation-a-la-degustation-de-biere/

Published
Categorized as Bière

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.